Quand une commandite est plus sensée que de la publicité par Greg Salmela

Au chapitre des revenus, les ventes publicitaires ne sont pas le seul choix qui s’offre aux magazines. En fait, pour un magazine de créneau ayant une faible diffusion, faire la cour aux annonceurs peut devenir un choix mal avisé, car la publicité est affaire de volume, l’importance de la diffusion étant la clé cette approche.

Une bonne solution de rechange est la commandite, un modèle davantage axé sur la qualité que sur la quantité. Contrairement à la publicité, la commandite est un acte social, une occasion pour les marques de se mettre au diapason d’auditoires choisis et influents. Dans ce contexte, un petit magazine de créneau de qualité est avantagé par rapport à ses pairs du marché grand public, attirant ainsi une communauté de lecteurs liée par des intérêts, des valeurs et un mode de vie communs.

Par Greg Salmela, directeur de la création, Aegis (éditeur de Peeps).

Consultez le PDF : Quand une commandite est plus sensée que de la publicité par Greg Salmela