Photograph of a red Canada Post delivery truck on a sunny street in Gastown, Vancouver.

La date butoir pour la grève de Postes Canada est le 22 octobre

Ce que les membres doivent savoir

Le Syndicat canadien des travailleurs et travailleuses des postes (SCTP) a déposé un avis de grève auprès de Postes Canada, ce qui signifie que le SCTP sera légalement en droit de déclencher une grève à compter du lundi 22 octobre 2018.

En cas de grève, tout ce qui se trouve dans le système postal à compter de la date de début de la grève y demeurera jusqu’à ce que la grève prenne fin. Toutefois, en cas de grève rotative, le service postal continuera d’être opérationnel.

Les grèves rotatives peuvent être isolées et se limiter à une ou deux zones particulières à la fois, ce qui aurait une incidence sur le service postal dans ces zones pendant une période de 24 heures. Le cas échéant, Postes Canada continuerait à accepter, traiter et livrer le courrier et les colis dans toutes les autres zones. Une fois l’interruption temporaire terminée, Postes Canada reprendrait ses activités normales dans les zones touchées.

Magazines Canada est en contact avec les représentants officiels de Postes Canada, du ministère du Patrimoine canadien et du ministère de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, comme nous l’avons été depuis la possibilité initiale d’une grève, afin de sensibiliser le gouvernement fédéral aux conséquences et au grave impact qu’aurait une grève sur les activités de nos membres. Nous examinons également d’autres modèles de solutions de rechange possibles. Nous mettrons tout en œuvre pour aider nos membres à composer avec la grève, si elle devait se déclarer.

Nous tiendrons nos membres informés au gré de l’avancement du dossier.

Pour plus d’information :

Brianne DiAngelo,
Directrice, communications
Magazines Canada
bdiangelo@magazinescanada.ca

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *